AGRICULTURE RAISONNÉE

ET BIOLOGIQUE

Exploitation agricole pilote de 600 hectares, le domaine de Méjanes est étroitement lié à l’histoire de la riziculture camarguaise.

Aujourd’hui, à Méjanes, 150 hectares sont consacrés à la culture du riz. On y pratique une agriculture moderne dans le respect de l’environnement (gestion de l’eau, limitation des apports d’engrais, assolement, interculture…).

A Méjanes, l'agriculture raisonnée va de pair avec l'agriculture biologique, qui représente aujourd'hui un tiers des cultures du domaine.

Des partenariats sont engagés avec plusieurs organismes : l’Institut national de recherche agronomique (INRA), l’Institut français de recherche agronomique au service du développement des pays du Sud et de l’Outre-Mer français (CIRAD), le Parc naturel régional de Camargue, la station biologique de la Tour du Valat, le Syndicat des Riziculteurs de France et le Centre Français du Riz.

Des stations météorologiques et de prises d'échantillons sont installées sur le domaine agricole pendant la période d’exploitation des rizières. Plusieurs parcelles font l’objet d’un suivi expérimental dont les essais portent sur la limitation des apports d’engrais et d’herbicides.

L’ensemble des observations scientifiques effectuées sur les rizières du Domaine Paul Ricard de Méjanes profite à toute la riziculture camarguaise et européenne. Elles contribuent à la préservation de l’équilibre écologique camarguais.

Grâce à cette dynamique d’agriculture raisonnée, Méjanes est aujourd’hui une véritable vitrine pour l’évolution des systèmes de culture.

Champs de Camargue
Culture du riz camarguais
Agriculture biologique en Camargue
Agriculture-5_moitie